Skip to Content

Block Magazine

La créativité a sa place
Numéro 25

Uvagut de Gayle Uyagaqi Kabloona

 

PAR: MÉLANIE RITCHOT

Photo OFFERTE PAR: Canada Goose, Inc.

En explorant la collection du musée ontarien Art Gallery of Guelph où elle a exposé cet été, Gayle Uyagaqi Kabloona, graveuse et céramiste à Ottawa, tombe sur des œuvres réalisées par sa mère et sa grand-mère, dont la plupart lui sont inconnues. Inspirée par cette découverte, elle décide d’apprendre les différents points de couture pour créer ses propres tentures murales, un art traditionnel du Nunavut.

Commandée par Canada Goose, cette tenture monochrome s’intitule Uvagut, qui signifie « nous tous » en inuktitut.

Après une première tenture aux couleurs vives, typique du Nord, Gayle Uyagaqi Kabloona jette son dévolu sur une laine Melton blanche, qu’elle combine à un tissu de laine épais en Duffel noir et un point de feston.

C’est sans patron et sans trembler que sa grand-mère de Baker Lake, au Nunavut, découpait ses morceaux de tissu destinés à être assemblés. Gayle Uyagaqi Kabloona préfère, elle, commencer par un croquis, qu’elle agrandit ensuite à l’aide d’un projecteur.

Les cinq mains cousues sur ce rectangle de 213 cm x 122 cm sont brodées de tatouages inuits traditionnels. Les ronds symbolisent la famille, la vie et la fertilité.

L’artisane aime le savoir-faire ancestral et elle le montre dans ses créations, ses estampes notamment. « Le colonialisme a tenté de nous éloigner de notre culture. Je fais partie de la génération qui revient vers ce dont on a voulu nous dissuader. »

Partager cet article

Articles Similaires